Le jumelage entre Marcigny et Freinsheim, ville allemande de Rhénanie-Palatinat dans l'arrondissement de Bad Dürkheim, a débuté en 1974 lors d'une cérémonie à Bad Durkheim où des Marcignots et des habitants de Freinsheim proposent l'idée d'un jumelage. Suite à ces échanges, quatorze habitants de la ville allemande viennent en France en . Au mois de mai de la même année, c'est au tour de quelques Marcignots de venir en Allemagne.

Le , le jumelage entre les deux villes est acté avec la signature de la charte de jumelage par les maires de l'époque : Georges Declas et Adolf Bibinger. Celle-ci a été signé à Marcigny.

Depuis 18 ans, une délégation allemande vient rendre visite au CP de l'école publique, la première semaine de la rentrée des classes, pour les remettre un cône surprise. C'est une pratique qui se fait à Freinsheim pour les élèves qui rentrent à l'école.

Beaucoup d'échange se font entre nos deux villes, des rencontres sportives, mais aussi avec les pompiers.

Cette année aurai dû être célébré, à Marcigny, le 45ième anniversaire du jumelage. Le comité espère qu'ils pourront aller à Freinsheim l'année prochaine.

Cette relation est visible dans la ville avec la nomination d'une allée de Freinsheim qui conduit au parc Georges Poncet. De plus, une stèle qui reprend la charte de 1975 fut installée sur la place Reverchon.